Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
kamikaze
Posteur Habitué
Posteur Habitué
Messages : 264

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 1989
http://perso.numericable.fr/nuits-intimes/

L'homosexualité

le 12/6/2008, 12:28
Salut,

Suite au début de discussion en HS sur l'homosexualité, je voudrais la fixé ici.
En fait, je suis curieux. J'aimerais bien avoir vos points de vues sur l'homosexualite.

Quel est votre vison de l'homosexualité, de la gay pride et du milieu gay ?
avatar
kamikaze
Posteur Habitué
Posteur Habitué
Messages : 264

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 1989
http://perso.numericable.fr/nuits-intimes/

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 12:44
Ouais, je suis le premier à répondre.

Pour moi, l'homosexualité (outre le fait que c'est mon mode de vie ;o), n'a AUCUNE différence avec l'hétérosexualité. Je ne vois pas de différence entre Mr. A et Mr. B en fonction de son orientation sexuel.

Pour la gay pride, je suis brusque, mais je suis contre. Précision, je suis contre dans son état actuel.
Je pense que "l'élite" gay qui s'est placé en référence de cette population, n'a aucune conscience ses actes.
Expliquer moi en quoi, des "folles" sur un char qui dansent sur de la techno vont faire évoluer la vision des homosexuel. Bien au contraire, j'ai vécu cette situation. Pour beaucoup, un homo, c'est la folle que l'ont voit dans le JT de TF1 le soir de la gay pride. C'est extrêmement réducteur. D'autant plus quand on sait que cette population extraverti est largement minoritaire.
Donc, pour moi, la gay pride à pour effet l'opposé de son objectif.

Pour le mileu gay, je ne suis pas beaucoup plus enthousiasmé ...
"On nous exclue ... si c'est ça, on va s'exclure nous même"
Et là, je comprend les mouvement culturel, les mouvement politique, les mouvements artistiques ... Ils ont tous un but, des idées, des idéaux communs .... Mais un mouvement basé sur la sexualité ... je comprend pas.
Et encore une fois, pour la majorité des homosexuel(le)s (les quidam que l'on croise dans la rue, environs 11% de la population), de part la médiatisation de ces concentration, on nous "impose" un cliché qui est complètement erroné ...

Voilà, j'ai un point de vue assez tranché, mais étant concerné, et ayant vécu des discrimination, tout ce qui précède est une des cause de l'homophobie ...
avatar
momoindo
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 877

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Paradize
Connaît Indochine depuis: fan depuis 2002
http://nemesisofficiel.free.fr

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 12:50
pour moi l'homosexualité n'a rien de tabou ni rien, l'amour est a tout niveau pour cette chose je suis très ouvert d'ailleurs ma guitariste est lesbienne, et je comprend pas les gens qui n'acceptent pas ça surtout que l'homosexualité existe depuis très longtemps(déja dans l'antiquité César avait ses petit "préférés"). Mais bon on ne peut pas vraiment en vouloir aux personnes qui ne l'acceptent pas c'est le monde ou l'on vie qui les rends comme ça...Le Monde est con. Si vous êtes homosexuel je vous souhaite plein de bonheur, ce n'est pas parce que l'on est pas comme tous le monde qu'on doit être regardé de travers, ne faites pas attention aux regard des autres !
avatar
Glounette
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 515

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Non définit
Connaît Indochine depuis: 2003 ?
http://letourdelaquestion.monforum.com/index.php

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 14:19
Alors....

Etant hétéro, je suis totalement ouverte à l'homosexualité. Je dirais que je suis plus intolérante à l'égard des gens qui ne tolèrent pas trop l'homosexualité qu'envers les homesexuels eux-mêmes !
Je me suis souvent demandé si mon avis sur la question changerait si j'étais "touchée" personnellement, et en fait, non. J'ai une amie qui a récemment découvert son attirance pour les filles et je me suis étonnée moi-même de ma réaction. J'ai été une des deux personnes à qui elle a beaucoup parlé pendant sa période de doute et je pense que je l'ai aidée à s'assumer. Rien n'a changé entre nous, je suis prête à aller avec elle dans des bars gays avec elle et à faire plein de choses si il le faut...

Pour moi, la sexualité de chacun ne regarde que lui. Je suis pour le mariage et l'adoption, en bref pour que les homos aient les mêmes droits que les hétéros.

En ce qui concerne la gay pride, je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai jamais vu que des images à la télé ou des photos de cette manifestation et je ne peux donc pas enjuger proprement, mais a priori, j'ai un sentiment partagé sur la question.
Autant au niveau du militantisme pur et dur, de l'avancée des droits etc, c'est peut-être un évènement bénéfique, autant, je crois que l'exubérance et le faste de cette manifestation desert malheureusement la cause gay.
Quel est le premier a priori des gens sur les gays ? Ils voient tous des "folles" avec des "plumes au cul". C'est malheureux à dire mais les gens se font une idée des gays qui ne correspond pas vraiment à la réalité.
Non, les lesbiennes n'ont pas toutes des carrures de camionneurs et ne s'habillent pas toutes en garçon manqué, et non, les gays ne sont pas toutes des chochottes qui passent leur temps à glousser et à se déguiser en drag-queen.

Et puis sur le milieu gay...est-ce qu'il y a vraiment un "milieu" gay ? Fin je sais pas, dire qu'il y a un milieu gay ça me fait penser aux expressions du type "milieu mafieux" lol. Je veux dire par là qu'une telle expression favoriserait peut-être le communautarisme et donc l'exclusion des gays.

Si par milieu gay on entend bars gays, je trouve ça dommage que les gays doivent se confiner à un endroit pour se sentir bien. Ca fait un peu bar fumeur/bar non fumeur. Mais en même temps avec l'intolérance des gens...Je sais pas. Faut que je réfléchisse à la question lol.
Sirkissing my song
Posteur Acharné
Posteur Acharné
Messages : 306

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: période Paradize

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 16:09
Moi l'homosexualité ça me dérange pas (les gens sont libres, ils font ce qu'ils veulent de leur vie privée, comme pour les religions).
Gay pride: pour moi ça n'a pas lieu d'être: il n'y a pas d'hétéro pride ou de "j'ai les yeux bleus" pride, de même qu'il n'y a pas de "origine etnique" pride. De plus comme l'a dit kamikaze l'image qui en ressort c'est des fifilles avec des plumes au cul.
Milieu gay: d'accord avec ce qui a été dit, c'est une forme de communautarisme qui fait que certaines personnes s'excluent elles-même de la société (par peur d'être incompris? c'est poutant "entré dans les moeurs") et de même que je ne suis pas d'accord avec le principe de chaînes de télé pour une communauté ethnico religieuse, je ne suis pas non plus d'accord avec l'idée de médias gay.
Quant au mariage homosexuel... vaste sujet... Malgré le fait que le code civil ne précise pas qu'il faut que ce soit un homme et une femme (à l'époque cela devait paraître évident) je ne suis pas contre le fait qu'un couple puisse s'unir de manière officielle et ainsi bénéficier de droits dont bénéficient les couples, mais le pacs existe entre autres pour ça. L'adoption... ça doit être assez spécial pour l'enfant d'avoir deux papas ou deux mamans, mais je comprends que des couples homosexuels veuillent élever des enfants.
avatar
Coxie
Administrateur
Administrateur
Messages : 2597

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Paradize : j'ai connu cet album, 2004 : j'ai couru acheter le DVD du 3.6.3, 2004/2005 : grande passion ^^

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 16:29
Alors mon avis sur l'homosexualité, c'est que ça ne me dérange en rien, chacun fait ce qu'il veut de ses sentiments et de sa sexualité, on a pas à s'en mêler !
Je suis pour le mariage gay, mais contre l'adoption, ça je crois que je ne changerai jamais d'avis, car un enfant à besoin d'un père et d'une mère, pas seulement l'un ou l'autre (d'ailleurs je précise aussi que les divorces qui impliquent des enfants assez jeunes me révulsent totalement).
La gay pride, j'en ai jamais vu, donc je n'ai pas d'avis propre, mais j'ai déjà entrevu quelques images et ce qui en ressort c'est vraiment les plumes au cul c'est clair, et je trouve ça très dégradant, c'est effectivement comme une exclusion volontaire de leur part, comme une image qu'ils aimeraient se donner pour qu'on ne voit en eux qu'une image de "cage aux folles".
Et pour le milieu gay c'est un peu le même cas : ils s'excluent souvent eux même en ouvrant des bars ou boîtes gay. Bien sur au début c'était leur seul moyen pour être tranquilles et ne pas être regardés de travers, mais je pense que les moeurs ont quand même changé non ? Il reste, et restera, toujours des cons, mais je pense que plus les homosexuels se montreront (dans la limite de la descence bien sur mdr, comme les hétéro d'ailleurs, parce qu'il y en a c'est chaud quand même Rolling Eyes) et bien plus on les "oubliera" et seront considérés comme tout le monde.
Mais j'ai eu des avis très négatifs sur des boîtes gay :/ Un ami s'est déjà fait jeter parce qu'il était hétéro et qu'il "n'avait rien à faire parmis eux"...
Donc mon avis général est que les homosexuels sont exactement comme les hétérosexuels : il y en a des biens, mais il y en a aussi des très cons, on est tous pareils en somme ^^

_________________
Un clic chaque jour, de l'amour pour toujours

Quelque part dans ce monde, il y a cette personne rien que pour moi, qui m'aime parce que je suis moi...
avatar
Sam
Administrateur
Administrateur
Messages : 2948

Infos suplémentaires
Instrument Favori: Autre
Album préféré: Nuits intimes
Connaît Indochine depuis: 2002
http://goossy.cowblog.fr

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:07
Je te rejoint Coxie vis à vis de l'adoption, car même sans parler de l'équilibre père/mère pour un enfant en bas âge, plus tard il risque d'en souffrir au collège etc.. pour bien des choses concernant les parents (métiers des parents, rencontres parents/profs etc). Alors si il faut qu'il cache ou mente sur l'existence d'un des deux parents pour des raisons évidentes de peur de mauvaises réactions...
Même si on tend à penser que ça rentre des les moeurs, ou qu'on devient plus tolérant sur ce sujet avec l'âge, les ados ne se font pas tellement de cadeaux entre eux hélas...

La gay pride, j'en ai suivi une vite fait par hasard en rentrant des courses (à pied), mais à ce moment là j'étais pas tellement conscient de la chose, j'ai trouvé ça "marrant" sans y réfléchir. Mais maintenant que je lis vos témoignages, je me rend compte qu'en effet c'est ce que j'ai vu.. Mais par contre, ça ne m'a en aucun cas influencé sur l'image que je me fais et me faisais des homos.

Et le milieu gay, je rejoint Coxie et glounette ^^

_________________
Sirkissing my song
Posteur Acharné
Posteur Acharné
Messages : 306

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: période Paradize

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:13
Sam a écrit:Alors si il faut qu'il cache ou mente sur l'existence d'un des deux parents pour des raisons évidentes de peur de mauvaises réactions...

peut être que le gamin ne saura pas qu'il s'agit d'une situation "inhabituelle" (pour les petites classes) et il ne le cachera donc même pas ce qui risque de provoquer encore plus de railleries et moqueries.
avatar
Glounette
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 515

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Non définit
Connaît Indochine depuis: 2003 ?
http://letourdelaquestion.monforum.com/index.php

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:15
Je pense de toute façon que comme dans tout mouvement, toute cause, il y a deux directions:
une partie du mouvement voudrait faire reconnaître ses droits, s'intégrer dans la société,
et l'autre partie voudrait au contraire se renfermer sur elle-même, ce qui est dommage.

Au sujet de l'adoption, c'est vrai qu'il y a des risques de souffrance du regard des autres et tout ça, mais ça, malheuresement, ça n'existe pas que pour les enfants victimes d'homophobie. Si on va par là, on peut ne pas scolariser son enfant parce qu'il est noir et qu'il risque de subir du racisme ?
Je ne sais pas si c'est ce qui fera avancer la tolérance...au contraire, à partir du moment où il a été prouvé qu'avoir deux parents du même sexe ne nuit pas à l'enfant (et pour l'instant je ne pense pas qu'il ait été prouvé le contraire), je pense qu'il faut prendre des mesures pour favoriser l'intégration et le respect. La tolérance, quoi.
avatar
momoindo
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 877

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Paradize
Connaît Indochine depuis: fan depuis 2002
http://nemesisofficiel.free.fr

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:17
Tout a fait d'accord!
avatar
Coxie
Administrateur
Administrateur
Messages : 2597

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Paradize : j'ai connu cet album, 2004 : j'ai couru acheter le DVD du 3.6.3, 2004/2005 : grande passion ^^

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:20
Nan je trouve qu'il y a une énorme différence entre un enfant de couleur ou un enfant qui n'a pas deux parents de sexe différents. Je ne parlais pas de la scolarité en particulier. Mais un enfant, pour son bon équilibre, il lui faut un père et une mère. Et ça ça a été prouvé !
Que ce soit lors de personnes homosexuelles ou d'un divorce comme je l'ai dit, l'enfant va souffrir de l'absence d'un des deux ! Je me met dans la peau de cet enfant qui aura deux mères, ou deux pères, comment je vais me confier à un homme, si je suis un garçon, alors que j'ai deux mères ? Et vice versa !
(Exactement comme lors d'un divorce, encore une fois)
Donc ça je suis désolée, c'est pas contre les personnes homosexuelles, mais pour l'enfant le mieux est d'avoir un père et une mère, pas l'un ou l'autre, ni deux de l'un ou l'autre !

_________________
Un clic chaque jour, de l'amour pour toujours

Quelque part dans ce monde, il y a cette personne rien que pour moi, qui m'aime parce que je suis moi...
avatar
Supergurl
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 624

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Nuits intimes
Connaît Indochine depuis: 2004

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:42
J'arrive sur le topic ^^ Je sais que c'est pas la question pour le moment, mais je voulais raconter "mon histoire" par rapport à ça..

J'ai fréquenté le milieu homo pendant un bon moment pour être tombée amoureuse de l'un d'eux... (je précise que je ne savais pas qu'il était homo avant...) Ce salo n'a fait qu'entretenir mon "envie de relation" en m'embrassant devant tlm et en me plaquant sauvagement sur les casiers du lycée genre... je vous passe les détails. Et moi comme une conne je me laissais faire parce que j'espèrais que ça change... Je me disais que si il était comme ça avec moi c'était pas possible qu'il soit homo à 100%. Râté.

J'ai enregistré une maquette audio pendant cette période, en studio, et forcément j'ai voulu que les paroles soient dirigées vers le sujet... Aujourd'hui je le regrette un peu parce que c'est une partie de ma vie à laquelle j'aimerai dire byebye.
J'ai fréquenté pleins d'amis homo du coup, mon ex meilleur ami l'était également (je le connaissais depuis 16 ans, donc c'était déjà bien antérieur à son coming out)...Je suis sortie en boite avec eux, c'était le pied! J'allais en boite gay, je me faisais matter de partout mais ça me dérangais pas parce que je n'était ni gay ni lesbienne! Alors que quand je sortais en boite hétéro j'avais franchement l'impression d'être un bout de viande collé sur une piste de danse prête à se faire bouffer Rolling Eyes

Enfin bref toussa pour dire qu'avec ce milieu là j'étais arrivée au pays des bisounours... J'avais toute l'affection dont j'avais besoin, sans avoir l'impression d'être manipulée...
Et puis avec notre bande on est tombé sur des bons tordus... Genre on m'a volé mon discman de l'époque, le mec mythomane... Bref.

Ma vision de l'homosexualité c'est que je n'ai rien contre... A partir du moment ou on est vraiment sur de soi et que l'on ne manipule pas les autres... CQFD voir ci-dessus. J'ai un ami homosexuel en ce moment dans ma vie et ça se passe super bien, il me raconte sa vie, ce qu'il fait, il "m'instuit", je l'adore.

En ce qui concerne la gay pride, pour y être déjà allée, je suis un peu de l'avis de kamikaze sur ce coup. Je trouvais ça sympa d'être mêlée à eux le temps d'une fête... Malheureusement c'est plus une "plume dans le cul perruque fluo et moule bite pride" que gay pride...

Le milieu gay? Je pense m'être déjà exprimée la dessus plus haut Smile J'avais l'impression d'être tombée dans l'antre des gens gentils, sympas, ouverts tolérant... Bisounours quoi. En gros je m'étais crée un monde à moi, je voyais ce que je voulais bien voir. Vu que les hétéros m'énervaient... (CQDF le bout de viande)
Jusqu'à ce que je découvre que finalement c'était comme partout, comme pour les hétéros... Infidélité, tour de passe, on sa cacher dans les toilettes j'ai envie d'une turlute et puis on fait comme si rien ne c'était passé...
Conclusion, je suis revenue sur terre peu après Smile
avatar
Glounette
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 515

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Non définit
Connaît Indochine depuis: 2003 ?
http://letourdelaquestion.monforum.com/index.php

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:43
Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur l'équilibre dont l'enfant a besoin pour se développer.
Mais pour rétablir cet équilibre il suffit de "substituer" l'absence d'un père ou d'une mère par un autre parent proche du sexe opposé (oncle, tante, parrain, marraine ou que sais-je).
Encore faut-il trouver quelqu'un qui puisse remplir ce rôle.
Maintenant on interdit pas aux gens de divorcer au risque de paumer complètement leur gamin, alors pourquoi interdire aux gays d'adopter pour les mêmes raisons ?
Mr Paramount
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 790

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 2003

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 17:49
je suis entierement d'accord avec Coxie, mais après si il arrivent à prouver que ça n'a pas d'importance dans le dévelopement de l'enfant je changerais peu etre d'avis. (ça m'étonnerais qu'on arrive à prouver ça ou le contraire).

quand à l'homosexualité en général tout à déjà été dis. je suis pour la tolérance il n'y a aucune raison qu'on fasse de différence sur le attirances sexuelles. Si y'en a que ça géne il on qu'a s'en déinteresser et non combattre ce qui est une réalité depuis les origines de l'homme. Mais qui à malheureusement été caché par l'église au cours des siècles précedents.

Par contre autant voir deux femmes ensemble me gène absolument pas autant deux homme ça me fait tjs bizzare. Je sais pas pourquoi, pourtant je n'y voit rien de choquant, ni d'anormal. Ya deux ans on été passé dans un bar gay avec des potes (en angleterre) et j'avais pas trouvé ça super de voir les mecs se draguer... je pense que c'est juste parce que ça me viendrais pas à l'esprit de faire ça donc de le voir, et de m'imaginer en train de le faire ça me fait bizzare....
avatar
Coxie
Administrateur
Administrateur
Messages : 2597

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Paradize : j'ai connu cet album, 2004 : j'ai couru acheter le DVD du 3.6.3, 2004/2005 : grande passion ^^

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 18:07
Glounette a écrit:Maintenant on interdit pas aux gens de divorcer au risque de paumer complètement leur gamin, alors pourquoi interdire aux gays d'adopter pour les mêmes raisons ?
Ben ça c'est les hauts placés qui décident, moi personellement je trouve que se marier, avoir un gosse et divorcer aussi sec c'est vraiment de la merde !
Autant attendre et être sur, au lieu de faire un gosse au bout d'une semaine et de le faire souffrir !
Moi en me mettant à la place d'un enfant qui aurai des parents homos, ça me gênerai de ne pas pouvoir parler à ma vraie mère ou à mon vrai père biologique :/
J'aimerai pas que quelqu'un d'autre substitue un de mes parents (et c'est pourquoi je savoure le fait que mes parents soient toujours ensemble, même si parfois c'est très dur de subir les engueulades)

Oui bon je sais, j'ai tendance à beaucoup parler de divorce entre hétéro, mais pour moi la situation est quasi la même, à la différence près que l'un est autorisé et pas l'autre.

_________________
Un clic chaque jour, de l'amour pour toujours

Quelque part dans ce monde, il y a cette personne rien que pour moi, qui m'aime parce que je suis moi...
avatar
Gl@m
Posteur Expert
Posteur Expert
Messages : 747

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Unita

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 21:03
Alors tout le monde a dit un peu ce que je pense au niveau du milieu gay etc. Leur sexualité ne regarde qu'eux et je vois pas pourquoi certains en font un scandal alors que cela ne les regarde même pas ! enfin bon bref. Par contre c'est vrai qu'ils s'excluent un peu tout seuls quand ils ne restent qu'entre eux, quand il ne fréquentent que les bars, les boites gay. Mais après tout c'est leur choix !

Pour ce qui est du mariage gay je suis pour, deux personnes du même sexe qui s'aiment sincèrement devraient pouvoir y avoir le droit au même titre que les hétéro.
Pour l'adoption je suis un peu partagée. Je suis un peu du même avis que Coxie, à savoir qu'un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour fabriquer ses repères. J'ai vu un reportage récemment sur un couple de lesbiennes qui a conçu un bébé avec un homme par insémination artificielle. Du coup ils ont la garde partagée de l'enfant, il passe 1 semaine chez le couple et une semaine chez le père. Cette solution est bonne je trouve, et dans ces conditions, oui je serais pour l'adoption des couples homosexuels. Sinon je ne sais pas trop si cela serait bénéfique pour l'enfant scratch
avatar
kamikaze
Posteur Habitué
Posteur Habitué
Messages : 264

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 1989
http://perso.numericable.fr/nuits-intimes/

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 22:09
Je viens de lire tout ce qui à été écrit (je suis surpris du nombre de réponse en une journée) et je suis captivé par les avis que j'ai lu. En fait, je suis loin d'être le seul a voir la gay pride de cette oeuil.

Le "débat" est parti sur le mariage et l'adoption, alors j'y vais de ma sauce aussi.

Le mariage gay, je suis contre. Bon, c'est un peu joué sur les mots. Car, comme le mariage à été conçue pour un homme et une femme, et si certains sont attaché aux valeurs traditionaliste, pas de problème. Mais tout ce que je demande, c'est un équivalent, une copie pur et simple du mariage. Car le PACS ne donne pas les même droit que le mariage. Et je trouve inadmissible qu'un couple A ne puisse pas avoir les même DROIT qu'un couple B ...

Pour l'adoption, sujet tendancieux.
Moi même je suis indécis. En effet ... et l'enfant ?
Mais pour avoir des copains en couples avec gamin, tout s'est passé à merveilles. Je n'ai aucun "mauvais exemple" à donné, je n'en connais pas dans des situations gay. Mais néanmoins, je me pose la question. Si ca devait m'arriver, est ce que je prendrais la responsabilité "d'imposer" un risque de discrimination envers mon enfants ...

Ps : Je cherche à adopter un garçon, 20 à 30 ans, dans les 1m80 ..... Si vous êtes intéressé ... ^^
avatar
Sam
Administrateur
Administrateur
Messages : 2948

Infos suplémentaires
Instrument Favori: Autre
Album préféré: Nuits intimes
Connaît Indochine depuis: 2002
http://goossy.cowblog.fr

Re: L'homosexualité

le 12/6/2008, 22:25
Gl@m a écrit:Du coup ils ont la garde partagée de l'enfant, il passe 1 semaine chez le couple et une semaine chez le père. Cette solution est bonne je trouve, et dans ces conditions, oui je serais pour l'adoption des couples homosexuels.
"bonne" c'est relatif car ça ressemble de près à une situation de parents divorcés qui gardent l'enfant à tour de rôle, à la différence qu'un des parents est "en double". Et chacun sait que ce n'est évidement pas ce qu'il y a de mieux pour l'épanouissement d'un enfant, mais c'est une situation qui limite les dégâts par rapport à celle où l'enfant ne voit que sa mère ou son père, biologique ou non.

kamikaze a écrit:Ps : Je cherche à adopter un garçon, 20 à 30 ans, dans les 1m80 ..... Si vous êtes intéressé ... ^^
Laughing Wink

_________________
Sirkissing my song
Posteur Acharné
Posteur Acharné
Messages : 306

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: période Paradize

Re: L'homosexualité

le 13/6/2008, 16:50
kamikaze a écrit:Car le PACS ne donne pas les même droit que le mariage.

lesquels par exemple? (je demande parce que en fait je croyais que les différences étaient minimes)
avatar
clem's
Adorateur/rice Débutant
Adorateur/rice Débutant
Messages : 1001

Infos suplémentaires
Instrument Favori: Guitare
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 2002
http://www.clemsmusic.com

Re: L'homosexualité

le 13/6/2008, 20:27
Voici mon avis sur toutes les questions déjà abordées plus haut :
Bon, avant de commencer, je suis moi-même lesbienne, comme ça c'est dit Razz
Donc je vais forcément donner mon avis d'un point de vue personnel et vécu ^^

Pour ce qui est de la vision de l'homosexualité en général, je ne vois même pas quelles différences on pourrait trouver avec les hétéros. Prenez un couple homo et un couple hétéro relativement stables, l'un et l'autre sont exactement identiques même si dans un cas il n'y a qu'un sexe. Tout le monde aime "de la même façon", tout le monde a des relations sexuelles, des projets d'avenir, etc...donc de ce côté-là j'ai même du mal à comprendre que certaines personnes se posent la question scratch

Je suis déjà allée à deux gay prides, et je vais bientôt en faire une troisième. Pourquoi ? Pour me sentir "dans mon élément". Pour m'amuser. Pour marcher avec des gens qui s'assument et revendiquer ensemble nos droits. La gay pride, c'est une manière pour la communauté homosexuelle de s'amuser tout en demandant "aux grands" des choses sérieuses. Il y a certainement un côté un peu exhibitionniste qui empêche la majorité des gens de voir les gay prides comme autre chose qu'un cirque ambulant, mais même si les gens qui y participent ne veulent pas tous jouer avec ce côté provocateur (je parle principalement des déguisements, danses, etc), je pense que ceux qui le veulent ont raison de le faire (du moment que ça reste politiquement correct) car c'est une manière de dire à la population hétéro : "on est toujours là, on n'est pas encore une race en extinction, et on n'a toujours pas les mêmes droits que vous, ne nous oubliez pas". Du moins, c'est comme ça que j'interprète l'attitude de certains. Et puis, à un niveau un peu moins recherché, ça permet tout simplement de faire une grande fête "entre nous" pour s'amuser et partager de bons moments, et c'est bien malheureux que la plupart des hétéros n'y voient qu'une image péjorative, mais je ne pense pas que ce soit une raison suffisante pour arrêter les gay prides et recommencer à "se cacher" sans ayant obtenu l'égalité.

Quant à mon avis sur le renfermement de la communauté, je suis d'accord sur le fait que certains homos ont tendance à se retrouver rien qu'entre eux dans des bars/boîtes gay, et je pense qu'à un certain degré c'est compréhensible. Certes, les mentalités ont un peu évolué. Tout le monde n'est pas homophobe, tout le monde ne nous montre pas du doigt ou ne nous insulte pas. Mais même les hétéros les plus ouverts d'esprits ont souvent un regard insistant, ne serait-ce que pour "vérifier si c'est bien deux filles/mecs". D'accord, ce n'est pas bien grave si ce n'est pas un regard négatif, mais je peux vous assurer qu'à la longue ça use. On en a marre d'être observés de partout, de devoir éviter les regards méchants des uns, les regards curieux des autres, d'où cette envie de se retrouver parfois entre homos. Pouvoir se tenir la main, s'embrasser sans s'attendre à entendre une remarque homophobe, c'est quand même vachement agréable ! C'est une sorte de répi, et j'en ai souvent bien besoin aussi. Donc je ne condamne pas ce besoin qu'ont certains homos de s'isoler de temps en temps, à condition bien sûr que ça ne donne pas naissance à une sorte d'hétérophobie...

Pour ce qui est du mariage homo, étant donné qu'il n'y a aucune différence entre homos et hétéros, je trouve ça révoltant de nous interdire ce droit. Kamikaze, tu dis qu'un équivalent du mariage suffirait car tu acceptes de ne pas bousculer les valeurs traditionalistes, mais si on avait un mariage hétéro et un mariage homo, certes les droits seraient les mêmes mais l'exclusion serait toujours là. On ne serait pas plus acceptés par les traditionnalistes puisqu'on serait toujours vus comme "à part". Je pense au contraire qu'il faut oser chambouler les principes vieux-jeu pour dire qu'on refuse d'être mis de côté.

Et pour l'adoption, je suis exactement du même avis que Glounette, à savoir que la présence masculine ou féminine manquante peut être remplacée par un proche qui n'est pas le parent. Quelle différence ça ferait ? Pas une énorme, et l'enfant s'adapterait sûrement bien. Je ne pense pas qu'on soit forcés de suivre le modèle imposé par notre société pour être jugé "équilibré".

Et pour répondre à Coxie qui pense que c'est une mauvaise chose de divorcer après avoir eu un enfant, je pense qu'il ne faut pas mettre les gens dans un moule en disant que la plupart de ceux qui divorcent n'ont pas réfléchi avant de faire un enfant. Il y a énormément de couples qui sont sûrs d'eux, sûrs de s'aimer et de vouloir fonder une famille, et pour qui ça ne marche pourtant pas pour l'éternité après avoir eu un enfant. Il suffit d'un rien pour briser une histoire d'amour, ne serait-ce que l'essoufflement des sentiments, et personne ne peut prévoir ce genre de choses. Tout peut basculer très rapidement, l'homme (j'entends "l'humain" Razz ) est instable par nature, on n'y peut pas grand chose. On a beau être prêt, ça ne change pas forcément grand chose.


(Désolée pour cet avis gigantesque... Embarassed :hihi: )
avatar
Coxie
Administrateur
Administrateur
Messages : 2597

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Paradize : j'ai connu cet album, 2004 : j'ai couru acheter le DVD du 3.6.3, 2004/2005 : grande passion ^^

Re: L'homosexualité

le 14/6/2008, 18:00
Pour l'isolement du aux regards insistants, je ne suis pas d'accord, ce n'est pas une raison !
Je vais faire un HS mais moi aussi je me sens dévisagée dans la rue, pas parce que je suis homo, non, mais parce que je ne suis pas comme les autres : je suis pas maigre !
Et si je devais me cacher à cause de ça, je me dirais que c'est les autres qui ont gagné !
Pareil : Sam et moi formons un couple assez bizarre : il est mince et pas moi, vous savez genre laurel et hardi en somme (ok j'exagère mais voilà le genre quoi)
Donc les regards dans la rue, je connais, et c'est pas pour ça que je m'isole, donc à mon avis les homosexuels ne devraient vraiment pas se préoccuper de ça, il n'y a que les jaloux pour juger Wink

_________________
Un clic chaque jour, de l'amour pour toujours

Quelque part dans ce monde, il y a cette personne rien que pour moi, qui m'aime parce que je suis moi...
avatar
clem's
Adorateur/rice Débutant
Adorateur/rice Débutant
Messages : 1001

Infos suplémentaires
Instrument Favori: Guitare
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 2002
http://www.clemsmusic.com

Re: L'homosexualité

le 14/6/2008, 18:55
Je pense que ça dépend largement des caractères des gens...
La plupart du temps je m'en fiche, j'essaie de ne pas y faire attention, et même d'en rire, mais quand on a eu une journée fatiguante ou que pour une raison x ou y on n'est pas dans notre assiette, c'est le truc en trop qu'on n'arrive pas à supporter. C'est pour ça que je parlais d'un répis (quelque chose d'éphémère d'après moi) et pas autre chose.
avatar
Coxie
Administrateur
Administrateur
Messages : 2597

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: Paradize : j'ai connu cet album, 2004 : j'ai couru acheter le DVD du 3.6.3, 2004/2005 : grande passion ^^

Re: L'homosexualité

le 14/6/2008, 19:16
Nan mais oui je m'en doute.
De toute façon, dès qu'on est pas "normalisé" on se sent pas forcément bien, et je pense que c'est un sentiment humain, mais justement provoqué par un comportement qui lui n'est pas très humain.

_________________
Un clic chaque jour, de l'amour pour toujours

Quelque part dans ce monde, il y a cette personne rien que pour moi, qui m'aime parce que je suis moi...
avatar
clem's
Adorateur/rice Débutant
Adorateur/rice Débutant
Messages : 1001

Infos suplémentaires
Instrument Favori: Guitare
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 2002
http://www.clemsmusic.com

Re: L'homosexualité

le 14/6/2008, 20:25
C'est sûr Wink
avatar
kamikaze
Posteur Habitué
Posteur Habitué
Messages : 264

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Dancetaria
Connaît Indochine depuis: 1989
http://perso.numericable.fr/nuits-intimes/

Re: L'homosexualité

le 15/6/2008, 00:31
Coxie a écrit:Pour l'isolement du aux regards insistants, je ne suis pas d'accord, ce n'est pas une raison !
Et si je devais me cacher à cause de ça, je me dirais que c'est les autres qui ont gagné !

+1
Tout à fait d'accord ... l'homosexualité sera accepté quand elle sera là. En se "cachant" dans un milieu, ou en s'effaçant tous les jours, et en s'exposant à mort un jour dans l'année ... autant resté caché toute notre vie, et arrêter toutes actions ...
Moi, je fais 115Kg Smile je suis loin (très très loin) du cliché gay, donc ça surprend d'autant plus quand je tient un mec par la main et que je lui fais des pitis bizoux en ville ...
Avis personnel : quand tous les homos se diront : << merde, je m'en fout >>, et sortirons en ville comme n'importe qui (et non pas comme n'importe quel homo), l'homosexualité sera (de force) toléré, et deviendra accepter de part sa banalisation et quantité ...


Sinon, petit retour sur l'adoption. Dans la logique des choses, interdire l'adoption aux couple homo, devrait, de fait pour les raison évoqué dessus, interdire également l'adoption pour les homme et les femmes célibataires, voir pour les couples reformé, car considéré comme terrain à risque pour l'enfant.
Contenu sponsorisé

Re: L'homosexualité

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum