Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nico84nv
Administrateur
Administrateur
Messages : 6021

Infos suplémentaires
Instrument Favori:
Album préféré: Nuits intimes
Connaît Indochine depuis: 2001
http://nico84nv.wordpress.com/

Paroles du CD : L'Aventurier

le 21/1/2008, 15:56


L'AVENTURIER

Egaré dans la vallée infernale
Le héros s'appelle Bob Morane
A la recherche de l'Ombre Jaune
Le bandit s'appelle Mister Kali Jones
Avec l'ami Bill Ballantine
Sauvé de justesse des crocodiles
Stop au trafic des Caraïbes
Escale dans l'opération Nadawieb

Le coeur tendre dans le lit de Miss Clark
Prisonnière du Sultan de Jarawak
En pleine terreur à Manicouagan
Isolé dans la jungle birmane
Emprisonnant les flibustiers
L'ennemi est démasqué
On a volé le collier de Civa
Le Maradjah en répondra

Et soudain surgit face au vent
Le vrai héros de tous les temps
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier

Dérivant à bord du Sampang
L'aventure au parfum d'Ylalang
Son surnom, Samouraï du Soleil
En démantelant le gang de l'Archipel
L'otage des guerriers du Doc Xhatan
Il s'en sortira toujours à temps
Tel l'aventurier solitaire
Bob Morane est le roi de la terre

***

L'OPPORTUNISTE

Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n'ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
Je fais confiance aux électeurs
Et j'en profite pour faire mon beurre

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les parties
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu'un seul geste
Celui de retourner ma veste
De retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés
A la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon

***

LEILA

Voici l'histoire de Leïla
Qui s'est passée tout loin là-bas
Dans le désert des neiges nordiques
Fut laissée tomber de ses parents
Recueillie par Jampo le lapon
Elle grandit tout auprès de lui
Recueillie par Jampo le lapon
Elle grandit tout auprès de lui

Et je la veux dans mes bras
Dans un décor très très froid
Une Lapone en pulka
Qui se glisse dans les bois
Elle est à toi, Leïla
Cette fille au charme délicat

Dans les montagnes glacées de neige
Il lui apprit la vie de Lapon
La plus belle fille de la région
C'était les seize ans de Leïla
Alors Jampo se décida
Lui présenta un beau Lapon
Mais elle ne voulut pas de lui
Se sentant trop jeune à la vie

Et je la veux dans mes bras
Dans un décor très très froid
Une Lapone en pulka
Qui se glisse dans les bois
Elle est à toi, Leïla
Cette fille au charme délicat

... jag, Magdalena, vilja halsa till min mamma och min pappa och min storebror, och till min mormor i Skane och hela slakten och alla kompisarna.

[Traduction du suédois: ... moi, Magdalena, je voudrais dire bonjour à ma maman et mon papa et mon grand frère, et à ma grand-mère à Skane et toute ma famille et tous mes amis.]

Dans son canoë descendit
Tous les rapides du pays
Sans se soucier de tous les dangers
Devient Lapone émancipée
Sans se soucier du qu'en-dira-t-on
Devient la reine de tous les lapons
Et c'est ainsi que Leïla
Fut la légende d'un pays très froid

***

DOCTEUR LOVE

Ouvre les yeux, observe les cieux
C'est Docteur Love qui promène sa vie
Tape des mains, regarde-la bien
Qu'est-ce que t'en dis de la voir ainsi
Jolie blonde, jolie Miss Monde
La plus belle créature du futur
A l'écran éclate vingt ans
Qu'a rêvé tout concours de beauté

Docteur Love n'a pas de pitié
Aux escrocs de ses projets
Docteur Love sait se démener
Dans les griffes de l'araignée

C'est l'héroïne que j'imagine
Armée jusqu'aux dents, les cheveux au vent
Face aux chiens, aux miliciens
Du gang méchant de Lady Volcan
L'oeil charmeur mais destructeur
Faites attention, aucune hésitation
Ecraser, hypnotiser
Hors de combat, tous ces fils de joie

***

INDOCHINE (LES 7 JOURS DE PEKIN)

55, les 7 jours de Pékin
C'est guerre froide tout autour du Tonkin
57, Buddy Holly rocker
Eddy Cochran rock'n roller

55, les 7 jours de Pekin
C'est guerre froide tout autour du Tonkin
57, Buddy Holly rocker
Eddy Cochran rock'n roller

Voilà un récit maudit que t'oublies
Place d'Italie
Voilà un récit maudit que t'oublies
Place d'Italie
Voilà un récit maudit que t'oublies
Place d'Italie

A coup de Be-Bop
Au golf Drouop
A coup de Be-Bop
Au golf Drouop
A coup de Be-Bop
Au golf Drouop

55, tu jouais pour Dien Bien Phu
Ho Chi Minh se fout de toi - t'es cocu
58, Presley se contortionne
Rock'n roll il nous en donne

55, tu jouais pour Dien Bien Phu
Ho Chi Minh se fout de toi - t'es cocu
58, Presley se contortionne
Rock'n roll il nous en donne

***

DIZZIDENCE POLITIK

Dizzidence Politik
Fa ba da pap
Dizzidence Politik
Fa ba da pap
Hopital psychiatrik
Staliniste politik
Douche froide et Mogadon
Destruction de ton nom
Amphétamine et autre médecine
Politbureau pas super mine
Fa ba da pap
Fa ba da pap

(Ici Moscou)

(Now, I wanna wanna tell you what to do and you think it's you my bloody soul ...)

***

FRANCOISE (QU'EST-CE QUI T'A PRIS)

J'm'y voyais déjà
En allant chez toi
La nuit avec toi
Oh ! Rends-toi chez moi
Tu m'avais dit ca
En m'tenant les doigts

Qu'est-ce qui t'a pris
De m'jeter d'ici
Qu'est-ce qui t'a pris
De m'jeter d'ici

Tu m'as fait rentrer
Tu m'as embrassé
Sur le canapé
On a discuté
J'me suis emballé
Tu m'as repoussé

Qu'est-ce qui t'a pris
De m'jeter d'ici
Qu'est-ce qui t'a pris
De m'jeter d'ici

Je n'ai pas compris
Tu n'as pas saisi
Fallait m'expliquer
Je me suis trompé
Oh ! Rends-toi chez moi
Tu m'avais dit ça

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum